Le Petit journal du PA n°20
28 janvier 2021

Quelques retours sur nos actions

Rassemblement à La Rochelle, le 23 janvier 2021

« Nous étions présents lors du rassemblement   “La chasse, un problème mortel” , organisé par One Voice à La Rochelle. Nous avons fait connaître le Parti animaliste à de nombreux passants, avec qui nous avons pu discuter et remettre un tract. »

Adrien Larcher, correspondant pour le 17.

Rassemblement « Exigeons une loi  », 26 janvier 2021

Le Parti animaliste a organisé un grand rassemblement devant l’Assemblée nationale, à l’occasion du vote de la proposition de loi « visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale ». De grandes associations de protection animale étaient présentes, pour rappeler que les Français ont des attentes fortes en matière de protection des animaux, et réclamer des amendements plus ambitieux. Notre action a été soutenue par plus d’une centaine de militants. Trois députés étaient également à nos  côtés  : Éric Diard (Bouches-du-Rhône), Cédric Villani (Essonne) et Éric Coquerel (Seine-Saint-Denis). 

Retour en vidéo ici

Viviane De SSP Photographe

Rassemblement à Vernon, le 6 février, contre un projet de ferme-usine, samedi 06 février 2021

Plus de 200 personnes étaient rassemblées samedi 6 février 2021 devant la mairie de Vernon, dans l’Eure, pour s’opposer à un projet d’élevage intensif de plus de 1 300 vaches laitières et de veaux, à Houlbec-Cocherel et Douains.

Le Parti animaliste, représenté par Souhayla Aazouz, Pierre Mazaheri et Étienne Bonenfant, respectivement ses correspondants de l’Eure, de l’Eure-et-Loir et du Loiret, et avec la participation de nombreux sympathisants de ces départements et des départements voisins, répondait à l’appel de plusieurs collectifs locaux de riverains. Beaucoup de militants d’associations de protection animale, principalement L214, ont apporté leur soutien, ainsi que des défenseurs de l’environnement et plusieurs élus. Unanimement, les manifestants mettaient en garde contre les conditions de vie intolérables des animaux enfermés dans ces fermes-usines.

Action « Stop fourrure » à Nice, le 14 février 2021 

Pour déclarer leur flamme aux animaux en ce jour de Saint Valentin, et surtout pour en finir avec les pratiques particulièrement génératrices de souffrances, les correspondantes des Alpes-Maritimes et les bénévoles du Parti animaliste sont venus soutenir l’action nationale « Stop Fourrure »,  organisée par l’Association One Voice. Entre informations chiffrées et défilé de mode  haute couture (rebaptisé pour  l’occasion « Haute torture »), les promeneurs azuréens ont pu être sensibilisés à la souffrance subie par des millions d’animaux pour leur fourrure. Le Parti animaliste souhaite interdire la production, l’importation, le commerce de la fourrure et la dépilation à vif dans les plus brefs délais.

De gauche à droite : Bérengère Humbert, Yaël Angel, Isabelle Di Mascio et Jérôme Vinson.