Le Parti animaliste porte la voix des animaux aux élections européennes !

Suite à des signalements de risques de fraude dans certains bureaux de vote hostiles aux animaux, nous sommes contraints de mettre en ligne un bulletin de secours.


> Merci d’utiliser le bulletin imprimé uniquement s’il n’y en a pas dans votre bureau de vote : les bulletins imprimés ont un risque d’invalidation conséquent

Téléchargez le bulletin puis imprimez-le en format paysage, en couleur, sur feuille blanche A4, papier 70g/m² (ou à défaut 80g/m²) : 

IMPORTANT : s’il n’y a pas de bulletins dans votre bureau de vote : demandez à ce que cela soit inscrit sur le procès-verbal (avec l’heure du constat) et adressez-nous un mail avec la ville, votre numéro de bureau de vote et l’heure à contact@parti-animaliste.fr le jour même. Cette inscription au procès-verbal ne peut pas vous être refusée.



Après son entrée remarquée sur la scène politique lors des législatives 2017, le Parti animaliste entend s’investir au sein de l’Union européenne pour améliorer sensiblement le sort des animaux.

Le 26 mai, vous pourrez voter pour une liste de candidats portant, chacun avec leur singularité, la voix des animaux en politique. Le scrutin est à la proportionnelle ce qui signifie que chaque voix compte ! Dix autres partis animalistes européens seront également présents aux élections européennes de leur pays respectifs, dont un qui compte déjà une eurodéputée.

Des mesures déterminantes pour les animaux

Découvrez Hélène Thouy, tête de liste

Participer à la diffusion des tracts et des affiches électorales

Les élections européennes auront lieu le 26 mai 2019, il est donc crucial de continuer à faire connaître le Parti animaliste afin que le plus grand nombre ait la possibilité de voter en faveur des animaux lors de ce scrutin. Vous pouvez retrouver notre communiqué de lancement de campagne ici.

En effet, nombre de décisions impactant les conditions de vie des animaux sont prises par l’Union européenne. C’est pourquoi le Parti animaliste a besoin de soutien financier, afin notamment de pouvoir imprimer de nouveaux supports de communication, comme les tracts et les affiches.

Pour que le Parti animaliste
soit visible dans chaque coin de France,
de la plus petite commune
à la plus grande ville,
aidez-nous à financer l’affichage officiel !

96 167 € récoltés
Objectif : 150 000 €

Vous pouvez effectuer un don par carte bancaire ou par chèque, votre don vous donnant droit à une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % de son montant.
(Exemple : un don de 100 € ne vous coûte finalement que 34 € après déduction fiscale.)

A propos de la participation du Parti animaliste aux élections européennes

Puis-je voter quelle que soit ma commune d’inscription ?

Pour les élections européennes du 26 mai, il n’y aura pas de découpage par zones géographiques. Aussi, la liste que le Parti animaliste présente est nationale et il sera possible de voter pour celle-ci dans tous les bureaux de vote de métropole et à la Réunion. Vous pouvez trouver la liste des candidats en cliquant ici .

Les bulletins de vote seront-ils présents dans tous les bureaux de vote ?

Les bulletins de vote et les professions de foi ne seront pas envoyés par courrier. En revanche, ils seront présents dans tous les bureaux de vote de métropole et à la Réunion. Il est fortement recommandé d’aller voter en matinée afin de maximiser les chances de trouver des bulletins du Parti animaliste. Si vous constatez des irrégularités (absence de bulletins, bulletins cachés, …), merci de demander immédiatement l’inscription de ce constat au procès-verbal de votre bureau de vote afin de pouvoir donner suite puis d’en informer le Parti animaliste.

Pourquoi est-ce un chien sur les affiches du Parti ?

Pour l’affiche du Parti animaliste que vous pourrez voir très bientôt sur tous les panneaux électoraux, le choix d’un beagle n’est pas le fruit du hasard : chien de compagnie mais aussi de chasse et de laboratoires pour l’expérimentation. Et il n’y a qu’un seul animal sur l’affiche car cela souligne le fait que les animaux sont des individus.

Puis-je voter à l’étranger ?

Si vous habitez à l’étranger, vous pourrez voter depuis votre pays de résidence à condition d’avoir votre inscription à jour sur la liste électorale consulaire. Il est prévu des bulletins de vote dans tous les consulats. Si vous constatez des irrégularités (absence de bulletins, bulletins cachés, …), merci de demander immédiatement l’inscription de ce constat au procès-verbal de votre bureau de vote afin de pouvoir donner suite puis d’en informer le Parti animaliste.

Je ne serai pas disponible le 26 mai, que faire ?

Vous pouvez établir une procuration afin que quelqu’un d’autre vote pour vous, il suffit que vous soyez tous deux inscrits dans la même commune. Si vous ne connaissez personne qui puisse jouer ce rôle, nous pouvons essayer de vous mettre en relation avec un autre électeur résidant dans la même ville que vous : parti-animaliste.fr/mandant.

Existe-t-il un programme spécifique aux européennes ?

Le programme spécifique aux élections européennes est visible en ligne en cliquant ici.

Aider le Parti animaliste et participer à l’amélioration du sort des animaux

Comment obtenir des tracts ?

Si vous souhaitez faire imprimer des tracts, rendez-vous sur parti-animaliste.fr/ressources pour obtenir le graphisme. Vous pouvez également prendre contact avec les correspondants départementaux les plus proches de chez vous pour participer aux actions avec eux et/ou obtenir des tracts.

Comment participer aux actions de terrain ?

Pour connaitre l’adresse mail des correspondants départementaux ainsi que les groupes Facebook du Parti animaliste, par département et par région, rendez-vous sur parti-animaliste.fr/groupes-regionaux/. Vous pouvez également vous inscrire à la lettre d’info sur parti-animaliste.fr/lettre-info en renseignant votre code postal.

Devenir correspondant

Si votre département n’est pas représenté par un correspondant, vous pouvez proposer votre candidature. Pour avoir accès à la carte des correspondants de France : parti-animaliste.fr/groupes-regionaux/.
Pour proposer votre candidature, merci de remplir le formulaire suivant :parti-animaliste.fr/devenir-correspondant/

Proposer ses compétences

Vos compétences nous intéressent. Proposez-nous votre aide en remplissant le formulaire suivant :parti-animaliste.fr/engagement/

En parler autour de soi!

Vous pouvez faire connaître le Parti animaliste via les réseaux sociaux en :
– vous abonnant à notre compte Twitter,
– en invitant vos amis à aimer la page du Parti animaliste et à rejoindre les groupes Facebook régionaux,
– en relayant et en partageant les informations du Parti animaliste sur votre page personnelle,
– en utilisant sans modération le hashtag #partianimaliste,
– en affichant son soutien au Parti animaliste sur sa photo de profil et sa bannière sur les réseaux sociaux. Vous pouvez télécharger nos visuels en cliquant sur le lien suivant : ici

Donner, adhérer ou léguer

Nombre de décisions impactant les conditions de vie des animaux sont prises en politique. C’est pourquoi le Parti animaliste a besoin de soutien financier, afin notamment de pouvoir imprimer de nouveaux supports de communication, comme les tracts et les affiches et le matériel électoral (bulletins de vote et affiches).
Votre don vous donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 66% de son montant (dans la limite de 20% du revenu net imposable). Vous pouvez faire votre donner ici ou adhérer ici. Pour les legs merci de nous contacter via notre formulaire de contact.




A propos du Parti animaliste


1Pourquoi un parti politique consacré uniquement à la cause animale ?
Le but du Parti animaliste est de contribuer à porter la question animale en politique. Une part croissante de l’opinion publique prend conscience de l’importance de cette question. Ainsi, l’enquête Eurobaromètre de 2016 montre que 88% des Français estiment que « le bien-être des animaux d’élevage en France devrait être mieux protégé qu’il ne l’est actuellement ».
Le choix du Parti animaliste de ne se positionner que sur la question animale et sur les thématiques qui s’y rapportent, tend à visibiliser cette question qui est actuellement diluée, voire marginalisée, au profit d’autres questions, et de permettre ainsi de montrer qu’elle est susceptible d’avoir un électorat qui lui est propre.Compte tenu du système électoral français actuel, il peut être difficile d’obtenir à court terme des élus. Pour autant, il s’agit d’inciter dès à présent les décideurs politiques à s’emparer de cette question pour la faire avancer, notamment au regard des attentes des électeurs.Ainsi, voter pour le Parti animaliste c’est voter sans ambiguïté pour faire progresser la question animale.

1Ne vous intéressez-vous pas aux humains ?
Comme en témoignent de nombreux sondages, améliorer la condition animale est une demande importante des citoyens. L’impact médiatique des scandales relatifs aux violences faites aux animaux, le succès des événements et des publications les dénonçant est également une mesure de cet intérêt croissant. Le Parti animaliste répond ainsi à une préoccupation humaine forte et pallie au déni de démocratie qui pèse sur la question animale.En outre, notre modèle alimentaire actuel nous contraint à importer des aliments pour nourrir les animaux d’élevage. À cet égard, ⅔ des terres agricoles dans le monde sont consacrées à l’élevage ou à la production d’aliments pour les animaux d’élevage. Ils accaparent ainsi des terres qui pourraient nourrir des populations en insécurité alimentaire : 800 millions d’humains souffrent de malnutrition .De même, la FAO précise dans un rapport de 2013 que l’élevage est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre. Il est également responsable de 80% de la déforestation en Amazonie. Il induit donc inévitablement des changements climatiques qui sont néfastes à l’humain.Par ailleurs, plusieurs études établissent l’existence d’un lien de causalité très important entre les violences faites aux animaux et celles faites aux humains. La lutte contre les violences faites aux animaux conduit donc à lutter également contre les violences faites aux humains et ainsi à pacifier la société. Définitivement donc, le projet porté par le Parti animaliste contribue à améliorer les conditions de vie des humains.


1Où vous situez-vous sur l’échiquier politique ?
La question animale est transversale, elle concerne toutes les familles politiques, toutes les catégories sociales, les ruraux comme les urbains, les jeunes comme les personnes âgées, …
Quels sont vos liens avec les associations de défense des animaux ?
Le Parti animaliste est indépendant des associations. Individuellement, certains de ses membres sont investis auprès d’associations de défense animale sans que cela ne lie celles-ci au parti. Le Parti animaliste est toutefois attentif aux propositions portées par ces associations, avec lesquelles il partage la volonté de faire avancer la question animale.

1Le Parti animaliste ne s’adresse-t-il qu’aux végétariens ou véganes ?
La question animale ne se résume pas au fait d’être végétarien ou végane : elle doit concerner l’ensemble de la population. Toutes les personnes qui souhaitent faire avancer cette question ont leur place dans le parti.