Européennes 2019

Les prochaines élections européennes se tiendront le dimanche 26 mai 2019.

Il s’agira d’un scrutin de liste nationale, il y aura donc une seule liste pour toute la France et non huit circonscriptions comme auparavant.

Le Parti animaliste présentera une liste indépendante à ces élections.

Par ailleurs, la campagne pour les européennes nécessitera un fort investissement financier du Parti animaliste. A titre d’exemple, l’impression des bulletins de vote pour tout le territoire national représente à elle seule plusieurs centaines de milliers d’euros.

Dès lors, cette campagne pour les européennes ne pourra réussir que grâce à la mobilisation et le soutien financier du plus grand nombre.

➤ Adhérer                         ➤ Faire un don

En quoi voter pour le Parti animaliste est un “vote utile” ?

Vote

En votant pour le Parti animaliste, vous contribuez à montrer qu’il existe un électorat pour lequel la question animale est une priorité.

La stratégie d’un parti monothématique axé sur la place accordée aux animaux au sein de notre société prend ici pleinement son sens : chaque voix donnée au Parti animaliste l’est, sans ambiguïté, uniquement pour faire avancer la cause des animaux.
Par conséquent, ce vote est utile, car il conforte le mouvement en faveur de la cause animale. Il contribue à imposer la question du sort réservé aux animaux comme un sujet dont l’ensemble de la société et des décideurs politiques doivent s’emparer sans délai et en faveur de laquelle ils doivent agir significativement.

Même si nous avons conscience de la difficulté pour un jeune parti d’obtenir des élus lors de ces premières élections européennes, notamment au regard du système électoral français hostile aux « petits partis », il ne faut pas négliger le fait que des petits pourcentages peuvent parfois faire la différence pour le remboursement des frais de campagne. Cette crainte peut ainsi amener les autres partis à accorder à la question animale une place accrue. C’est aussi en cela que voter pour le Parti animaliste est un « vote utile ».

La présence remarquée, notamment par les médias et les autres formations politiques, du Parti animaliste aux élections législatives de 2017 a d’ores et déjà permis de montrer qu’il avait toute sa place et sa légitimité dans l’échiquier politique. Il convient donc de poursuivre cette dynamique.

Investiture des candidats

Une commission d’investiture étudie actuellement les candidatures et émettra un avis sur chacune.

Au regard de ces avis, le Bureau national du Parti animaliste décidera quels candidats seront investis.

Vous pourrez retrouver prochainement sur notre site la liste nationale des 79 candidats.

Organisation du scrutin

L’élection des députés européens se fait par scrutin proportionnel, en un seul tour.

Seules les listes recueillant au moins 5 % des suffrages obtiendront des sièges.

Les listes recueillant au moins 3 % des suffrages pourront bénéficier du remboursement de leurs dépenses électorales.

Comment financer les candidatures aux européennes ?

Le Parti animaliste participera dans la mesure de ses capacités au financement des frais visés à l’article R 39 du code électoral (bulletins, affiches officielles et circulaires).

Le financement reposera sur les dons et des adhésions faits au Parti animaliste (étant précisé que les dons et adhésions bénéficient d’une réduction fiscale de 66%).

Le Parti animaliste entend conserver sa stricte indépendance et ne percevra à ce titre aucune aide financière de la part d’autres partis ou formations politiques.

Si cette liberté n’a pas de prix, elle a en revanche un coût car l’efficacité de la campagne électorale lors des élections européennes dépendra en grande partie du soutien financier qui sera offert au Parti animaliste.

Sans les dons et les adhésions faits au Parti animaliste, rien ne sera possible.

Le Parti animaliste en appelle donc à la générosité de tous afin d’offrir aux électeurs la possibilité de voter pour un programme prenant, enfin, en considération les intérêts des animaux.